Publié par Preuves & Pratiques

P&P.

Couleur des expectorations et antibiothérapie

         Étude prospective multinationale européenne incluant 3.402 adultes présentant une infection de l'arbre respiratoire :

la tendance générale est de prescrire trois fois plus souvent un antibiotique lorsque les expectorations sont jaunes ou vertes.


       Or, dans ces cas, et même si la mauvaise couleur des expectorations est associée à une sensation générale de mal être, l'antibiothérapie ne contribue pas à accélérer la normalisation de l'état du patient.

Butler & Coll., European Respiratory Journal, 15 mars 2011; prépublication en ligne.

 En savoir plus...


Antibiotic prescribing for discoloured sputum in acute cough

Prospective multinational European study including 3,402 adults with cute cough/lower respiratory tract infection: Patients producing discoloured sputum were prescribed antibiotics 3 times more frequently than those not producing sputum. Sputum colour, alone or together with feeling generally unwell was not associated with recovery or benefit from antibiotic treatment.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :