Publié par Preuves & Pratiques

P&P.

Bouffées de chaleur et devenir cardiovasculaire

Étude américaine incluant 60.027 femmes ménopausées :

l'apparition précoce de symptômes vasomoteurs de la ménopause (SVM) n'augmente pas le risque de maladie cardiovasculaire.

Elle diminue au contraire le risque d'AVC, d'événements cardiovasculaires et de mortalité de toutes causes.

 

Quant à l'apparition tardive des SVM elle est associée au risque cardiovasculaire et à la mortalité de toutes causes.

Szmuilowicz & Coll., Menopause, 19 février 2011; prépublication en ligne.

En savoir plus...


Vasomotor symptoms and cardiovascular events

American study including 60,027 postmenopausal women: Early menopausal vasomotor symptoms (VMS) were not associated with increased cardiovascular disease (CVD) risk. Rather, early VMS were associated with decreased risk of stroke, total CVD events, and all-cause mortality. Late VMS were associated with increased CHD risk and all-cause mortality.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :