Publié par Preuves & Pratiques

Sinusite maxillaire chronique (SMC) et allergie nasale.Image-1-copie-12.jpg

     Résultats d'une étude prospective contrôlée incluant 71 patients présentant une SMC et 16 sujets ayant une rhinite allergique sans histoire sinusienne, soumis à un test de provocation nasale par allergène, avec radio et échographie :

 l'allergie nasale peut être la cause d'une sinusite maxillaire chronique.

Un test de provocation nasale peut s'avérer très utile en cas de SMC.

Pelikan & Coll., Archives Otolaryngology-Head & Neck Surgery, décembre 2009 ; 135 : 1246-1255.

En savoir plus...


Chronic Maxillary Sinus Disease (CDMS) and nasal allergy.

Results of a prospective clinical controlled study including 71 patients with CDMS and 16 control subjects with allergic rhinitis but no history of sinus disease, underwent a nasal provocation test (NPT) with allergen combined with radiography and ultrasonography: nasal allergy ca be the cause of a CDMS. A nasal provocation test (NPT) can be helpful in case of a CDMS.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :