Publié par Preuves & Pratiques

P&P.


   

 

Vitamine D et infections virales.

Étude prospective américaine incluant 198 adultes en bonne santé suivis pendant un automne et un hiver :

les concentrations en 25-hydroxyvitamine D de 38 ng/ml et plus étaient associées à une diminution de moitié du risque de développer des infections respiratoires aiguës.

 

Les auteurs estiment que cette étude devrait conduire à étudier l'effet d'une supplémentation en vitamine D

pour réduire l'incidence et la sévérité des infections virales, tout particulièrement de la grippe.

Sabetta & Coll., J. Plos ONE, 16 juin 2010 ; prépublication en ligne.

 

 En savoir plus ..
 


Vitamin D and viral infections.

Prospective American study including 198 healthy adults followed an autumn and a winter period: serum 25-hydroxyvitamin D concentrations of 38 ng/ml or more were associated with a significant two-fold reduction in the risk of developing acute respiratory tract infections. The findings of the present study provide direction for and call for future interventional studies examining the efficacy of vitamin D supplementation in reducing the incidence and severity of specific viral infections, including influenza.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :