Publié par Responsable éditotial

P&P

 

Vitamine D et fibrillation auriculaire

Étude américaine incluant 2.930 adultes de 54-76 ans :

contrairement aux conclusions d'études antérieures,

le déficit en vitamine D n'augmente pas le risque de fibrillation auriculaire dans le cadre d'un suivi de 10 ans.

Rienstra & Coll., American Heart Journal, septembre 2011 ; 162 (3) : 538-541.

En savoir plus...


Vitamin D and atrial fibrillation

American study including 2,930 adults aged 54 to 76 years: contrary to findings of past studies, vitamin D deficiency does not promote the development of AF in the ambulatory setting in a 10 years follow up period.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :