Publié par DGS

L’Afssaps recommande aux professionnels de santé la plus grande vigilance avant

Capture-d-ecran-2010-11-10-a-14.18.35.jpg

toute nouvelle prescription ou renouvellement d’un traitement par la dronedarone (Multaq).

Il est recommandé de prendre en compte avant toute prescription :

le risque individuel d’évolution d’une fibrillation auriculaire non permanente vers une fibrillation auriculaire permanente ;

les autres facteurs de risques cardio-vasculaires ainsi que le risque d’hépatites cytolytiques.

La dronedarone est en cours de réévaluation européenne concernant le bénéfice/risque et ne fait pas l’objet, à ce stade d’une mesure de suspension d’autorisation de mise sur le marché.

A ce titre, il n’y a pas lieu, pour les pharmaciens, de cesser la délivrance de ce médicament.

Plus d’informations sur www.afssaps.fr – infos de sécurité – lettres aux professionnels de santé LIEN

Pour information, la démarche de prise en charge diagnostique et thérapeutique des patients atteints de fibrillation auriculaire est détaillée dans le guide ALD publié en 2007 sur le site de la HAS : www.has-sante.fr 

 


autre articles sur ce site sur MULTAQ   LIEN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :