Publié par Responsable éditorial

images.jpeg

L’AFSSAPS a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché (AMM)

du Noctran, le 27 octobre 2011, et Unknown.jpeg

de la Mépronizine, le 10 janvier 2012.


Ces décisions supposent d’ores et déjà une prise en charge des patients afin de prévenir ou de limiter, à l’arrêt du traitement, un effet rebond ou un syndrome de sevrage.

Des recommandations ont été adressées aux professionnels de santé afin de leur proposer une conduite à tenir dans cette situation.

Élaborées avec un groupe d’experts, elles sont disponibles sur le site www.afssaps.fr.

L’AFSSAPS rappelle que l’arrêt du traitement doit toujours être progressif, quelle que soit son ancienneté, et ce plus particulièrement chez les utilisateurs au long cours. Le sevrage peut s’étendre sur quelques semaines à plusieurs mois.

 


http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Recommandations/Arret-des-hypnotiques-Conduite-a-tenir-dans-le-contexte-du-retrait-du-Noctran-R-et-de-la-Mepronizine-R-Mise-au-point

 

 

Retrait du NOCTRAN et de la MEPRONIZINE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :