Publié par Formation Médicale Continue

Protégez-vous vos données médicales ?

MédiStoriel de PROKOV du 18  AOUT 2011

  

Sauvegarde

Vos données médicales sont précieuses. Les protégez-vous correctement ?

Notre vie numérique repose sur un ordinateur. Qu'il tombe en panne ou soit volé et la voici qui disparaît brutalement, irrémédiablement. Il est donc essentiel de veiller à la bonne sauvegarde des données pour minimiser la perte d'informations.

Une bonne sauvegarde est nécessairement multiple pour pallier à des risques variés. Il faut ainsi envisager que les données se corrompent, que l'ordinateur disparaisse ou trépasse, que le local qui l'abrite subisse des dégâts, ou encore qu'un support de sauvegarde se détériore.

Quelle politique de sauvegarde ?

Il est essentiel de multiplier les supports et d'en placer hors du local professionnel.

Par exemple, il peut être raisonnable de faire une sauvegarde quotidienne qui reste au sein du cabinet. Puis de faire chaque semaine une sauvegarde sur un support qui sera entreposé à l'extérieur, en utilisant 4 supports exploités par roulement : le support 1 en semaine 1, 2 en semaine 2, etc.

En cas de panne d'ordinateur vous perdez une journée d'informations, une semaine si le local est atteint et vous disposez de cinq versions pour contrer une corruption des données.

Quand sauvegarder ?

Vos données médicales s'enregistrent dans un fichier unique qui atteint fréquemment plusieurs gigaoctets. Lorsque vous modifiez un dossier, ce fichier est impacté en plusieurs endroits. Si vous le sauvegardez tout en travaillant, à cause du temps que nécessite la copie, la sauvegarde sera probablement incohérente et difficilement exploitable. Déclenchez la sauvegarde lorsque vous cessez de travailler.

Quel support de sauvegarde ?

Le disque dur externe est un bon support. Faible taille, rapidité de mise en œuvre et d'écriture, prix raisonnable, il a tout pour plaire.

Ne vous reposez pas sur Time Machine, la fonction automatique proposée par le système de votre Mac. Elle ne favorise ni la rotation ni l'exfiltration des supports. Mais surtout, elle n'est pas appropriée à sauvegarder des fichiers volumineux susceptibles d'être modifiés pendant qu'ils sont copiés.

Que sauvegarder ?Arichivage.jpg

Concernant ses logiciels, Prokov Éditions recommande l'usage de la fonction Archivage proposée par AccèsDirect. Elle copie et regroupe tous les fichiers utilisés par les applications, données et réglages. L'archive se présente comme un fichier, comporte une date qui évite un remplacement malencontreux.

Se faire aider ?

La sauvegarde sans effort n'existe pas encore. Il faut s'astreindre à suivre la politique définie, apporter chaque semaine le bon disque de sauvegarde, le remettre à l'abri aussitôt. Pour assurer la copie ciblée des données, il existe divers logiciels comme Retrospect, Personal Backup, Carbon Copy, etc.

Logo.gifEn cette période de bonnes résolutions, assurez la pérennité de vos données.

 


 

Conservation et Archivage des dossiers Médicaux   LIEN


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :