Publié par Responsable éditorial

P&P.

Morphiniques et mortalité dans les douleurs non cancéreuses

Étude canadienne incluant 607.156 sujets

de 15-64 ans

ayant été traités par morphinique pendant 9 ans pour douleurs non cancéreuses :


 

une dose quotidienne moyenne de 200 mg de morphine ou équivalent triplait le risque de mortalité.

Une dose quotidienne de 50-99 mg doublait ce risque.

Gomes & Coll., Archives of Internal Medicine, 11 avril 2011 ; 171 (7) : 686-691.

 En savoir plus...


Opioid Dose and Drug-Related Mortality in Patients with Non-malignant Pain

Canadian study including 607,156 participants aged 15 to 64 years who received an opioid during 9 years for nonmalignant pain: an average daily dose of 200 mg of morphine (or equivalent), was associated with a nearly 3-fold increase in the risk of opioid-related mortality. We found significant but attenuated increases in opioid-related mortality with 50-99 mg intermediate doses of opioids.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :