Publié par Responsable éditotial

"Ce qui définit le mieux socialement la Médecine 2.0 est à mon sens le concept de démocratie sanitaire porté par la loi Kouchner de 2002. Cette loi était d’une telle modernité qu’elle peine encore à être appliquée dans nombre de ses aspects.-"

Dominique DUPAGNE :

 

La Médecine 2.0 traduit l’idée d’une évolution majeure de la relation entre le médecin, le malade et la maladie.


Les points forts de cette révolution sont les suivants :


• Les patients créent de la connaissance


• Les patients découvrent ou inventent de nouvelles maladies


• Le savoir des soignants s’étend lui aussi


• La qualité et la disponibilité de l’information augmentent


• La mesure de la qualité en médecine fera intervenir des critères inhabituels mais enfin pertinents

 

Lire tout l'article sur http://www.atoute.org/n/rubrique28.html




 

 

http://youtu.be/AfjNYjPJstw

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :