Publié par Formation Médicale Continue

 

Les recommandations européennes et françaises préconisent la réalisation d'un ECG lors de la visite de non-contre-indication à la pratique sportive

Pourtant cet examen simple à réaliser, sans risque et peu couteux reste sous-utilisé
Quelle est votre responsabilité en cas de non réalisation d'un ECG ?

le Pr François CARRE essayera donc de vous convaincre d'utiliser l'ECG et illustrera son propos avec de nombreux ecg afin de vous aider à différencier les aspects normaux de ceux nécessitants des explorations complémentaires 


Expert(s) :  Pr François CARRE (CHU Rennes)



Logo-FMCDINAN.jpg


 

fitness_-_ecg.jpg

   le Mercredi  24  AVRIL a eu lieu la soiree  

Expert(s) :  Pr François CARRE (CHU Rennes)               

 

Sports et ECG  ?


Yes sport and yes or no ECG?

012011-5478.JPG

 

Organisateurs : Bertrand FEIT -cardiologue -DINAN & Jean-Jacques PERRON-MG

 

Faut-il bannir l'ECG des consultations de NCIS ?.. 

Ayez l' ECG facile....

« J’ai élargi la consultation pour en faire une consultation structurée de prévention »..

Sport :la demande de certificat d'aptitude....

http://www.sfcardio.fr/activites/amcv/revue-francaise/article-du-mois/mai-2010

http://www.cnge.fr/media/docs/cnge_site/cnge/cp_cs_cnge_ecg_aptitude_sport.p

 

 


  CLIP PROMOTIONNEL POUR LA PROMOTION CONTRE LES ACCIDENTS CARDIOCASCULAIRES EN FRANCE


 LES 10 REGLES D'OR

 
Les accidents cardiaques survenant lors de la pratique sportive, qui résultent parfois de comportements dangereux ou simplement négligents, sont responsables des 1200 à 1500 cas par an de mort subite (non traumatique).
Les règles d'or informent les sportifs de tout niveau des précautions à prendre avant de pratiquer une activité sportive.
   
« Absolument, pas n’importe comment »
Recommandations édictées par le Club des Cardiologues du Sport
Mise à jour 14-03-2013
 
1/ Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort *

2/ Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort *

3/ Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort *

4/ Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives

5/ Je bois 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 min d’exercice à l’entraînement comme en compétition

6/ J’évite les activités intenses par des températures extérieures < – 5° ou > +30° et lors des pics de pollution


7/ Je ne fume pas, en tout cas jamais dans les 2 heures qui précédent ou suivent ma pratique sportive

 8/ Je ne consomme jamais de substance dopante et j'évite l'automédication en général
 
9/ Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures)

10/ Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes

* Quels que soient mon âge, mes niveaux d’entraînement et de performance, ou les résultats d’un précédent bilan cardiologique.

 

  http://www.clubcardiosport.com

 

argumentaire scientifique

http://www.clubcardiosport.com/regles-d%27or/argu_scientifique.pdf

 

GG-2013-04-25-a-07.23.37.jpg

  GG-2013-04-27-a-12.58.27.jpg

 

 


 

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :