Publié par Formation Médicale Continue

Les règles de bon usage de la messagerie Apicrypt  Capture-d-ecran-2013-02-25-a-15.08.57.jpg

Quelques règles de bon usage sont à respecter pour échanger sereinement avec vos confrères. Petit rappel pour les bonnes résolutions 2013...

Pas d’envoi de type “mailing” :

Les envois de mails en nombre à des Apicrypteurs sont proscrits. Ce genre de mes- sage peut être assimilé à un spam publicitaire dans la mesure où il s’agit d’un mes- sage non désiré et risque de bloquer les logiciels de vos correspondants.


Transmettre l’information dans le corps du message

Dans l’état actuel de l’informatique et des logiciels médicaux, il faut éviter de transmettre l’information sous forme de document joint car cela peut être source d’erreur. Il est important que le texte apparaisse directe- ment dans le corps du message car seuls quelques rares logiciels médicaux travaillent efficacement avec des documents joints.


Limiter l’utilisation de la messagerie aux communications professionnelles

La messagerie électronique sécurisée sert avant tout à intégrer les données nominatives dans le dossier médical, c’est sa fonction première et exclusive. Les communications privées n’ont vocation ni à être sécuri- sées ni intégrées dans un logiciel métier.


Remplir correctement l'en-tête de message (en-tête dit HPRIM)

Il faut indiquer au minimum les nom, prénom et date de naissance du patient.
Ces informations permettent une intégration facile dans les dossiers médicaux respectifs.


Penser à vérifier vos messages avant envoi

Les messages doivent être vérifiés avant envoi même s’il ne s’agit que de l’envoi de comptes-rendus.

 

source: APINEWS FEVRIER 2013

http://www.apicrypt.org


Pour vos questions concernant Apicrypt,
Contactez notre service technique au 03 28 63 00 65 ou infoapicrypt@apicrypt.org
(du lundi au vendredi, de 8h à 19h)