Publié par Responsable éditorial

Boycott.jpg

 

Vu  en Côtes d'Armor


cette réaction est-elle due à la campagne  ?

 

> Le dispositif « tiers-payant contre génériques » en Côtes d’Armor

 

  • A partir du 4 juillet 2012, les assurés qui refuseront de se faire délivrer des médicaments génériques devront régler les produits pour lesquels ils ont refusé un générique au pharmacien.

 

  • Par la suite, ils demanderont le remboursement auprès de leur Caisse d’assurance maladie. Ils ne pourront donc pas bénéficier du tiers-payant pour le ou les médicaments génériques refusés.

lire la  SUITE