Publié par Formation Médicale Continue

"en ce jour anniversaire de l'Exécution de Louis XVI .. les têtes tombent"


Les anti-arthrosiques sont déremboursés. mais aussi   PROTELOS,KETOPROFENE topique OMACOR ...

 


 

Le Journal officiel (JO) a publié ce 21 janvier 2015 un arrêté qui officialise le déremboursement de


-l’ensemble des antiarthrosiques d’action lente à base de glucosamine  images-copie-9.jpeg

 

-Flexea (Expanscience),


-Dolenio (Biocodex),


-Structoflex (Pierre Fabre Médicament),


-Osaflexan (Rottapharm Sarl),


-Voltaflex (Novartis Santé Familiale Sas)

 

 

         Le JO précise que "la Commission de la transparence a estimé que les médicaments relevant du présent arrêté présentaient un service médical rendu insuffisant pour un maintien sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux". Cette mesure sera effective au 1er mars 2015.

 


          En outre, ce déremboursement entraîne, de fait, celui de l’ensemble des médicaments de la classe des anti-arthrosiquessymptomatiques d'action lente (Aasal).


      Cette décision était annoncée depuis longtemps bien que de nombreux experts, et notamment un grand nombre d’acteurs impliqués dans la prise en charge de l’arthrose et regroupés au sein de l’Association française de lutte anti-rhumatismale (Aflar), se soient élevés contre cette mesure. Ils soulignent que ces traitements soulagent de nombreux patients et améliorent leur qualité de vie. En outre, les économies de santé qui en découleraient apparaissent contestables, le risque étant des reports de prescriptions vers des médicaments plus coûteux ou ayant des effets secondaires.

 


       L’arthrose touche 10 millions de personnes en France (17% de la population). Il s’agit de la première cause d’incapacité fonctionnelle pour les personnes de plus de 40 ans.

 


       Figurent aussi dans la liste des spécialités pharmaceutiques radiées du remboursement de ce jour,


-l'anti-ostéoporotique Protelos (ranelate de strontium)


-l'anti-inflammatoire topique Ketum (kétoprofène)


-le traitement des dyslipidémies Omacor (omega-3)

 

 

source

EGORA

http://www.egora.fr/actus-medicales/189896-les-anti-arthrosiques-sont-derembourses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :