Publié par Formation Médicale Continue

Tous les articles

  «Bouleversé», le corps médical tire la sonnette d’alarmeCapture-d-ecran-2010-11-25-a-19.21.41.jpg
« C’est une mort violente dans le cadre de l’exercice professionnel. Et cette situation arrive de plus en plus souvent », explique le Dr Roger Bolliet, délégué régional du syndicat des Médecins généralistes.

Selon lui, on dénombre annuellement en France quatre à six meurtres de généralistes.

« L’exercice médical devient dangereux. On tire la sonnette d’alarme », prévient M. Romestaing de l’Ordre des médecins. « L’objectif est de développer les moyens de prévention », poursuit le Dr Bolliet.

Cela passe par une meilleure sécurisation des cabinets (vidéosurveillance, embauche de secrétaires…).

Pour le financement, il souhaite que l’augmentation annuelle de 3 % du budget des dépenses de santé prises en charge par l’Etat aille prioritairement à la médecine générale.

(Le progrés.fr publié le 25.11.2010 02h01)


Capture-d-ecran-2010-11-25-a-19.13.03.jpg

nous acceptions de publier les articles des autres représentants des professionnels médicaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :