Publié par Formation Médicale Continue

 

La vaccination contre le zona recommandée de 65 à 79 ans

Epidémiologie du zona en France

Le zona est une maladie fréquente, qui atteint particulièrement les personnes à l'âge adulte : plus de 60 % des cas surviennent après l'âge de 45 ans et plus de 50 % des plus de 80 ans feront un zona.

L'incidence du zona en France est estimée à 3,2 cas pour 1.000 habitants, avec une augmentation significative du nombre de cas à partir de 70 ans, soit 12,5 cas pour 1.000 habitants en 2012.

Les personnes âgées de plus 80 ans constituent une part croissante de la population en France. Selon l'INSEE, plus de 4,8 millions de personnes seront âgées de 80 ans et plus à l'horizon 2030, ce qui représente plus de 60.000 cas annuels possibles de zona.

Sur le plan clinique, près de 20 % des adultes ayant développé un zona vont présenter par la suite des douleurs (appelées douleurs neuropathiques résiduelles post-zostériennes). Les mesures thérapeutiques actuelles reposant sur un diagnostic précoce associé à un traitement antiviral dans les 72 heures, visent à réduire la durée des douleurs de la phase aiguë et à prévenir en partie la survenue de complications, dont la douleur post-zostérienne. Or plusieurs études prospectives ont montré que ces mesures ont une efficacité limitée sur la survenue de la douleur post-zostérienne.

Le vaccin Zostavax® : efficace contre la fréquence du zona et les douleurs associées au zona

Le vaccin Zostavax® est un vaccin vivant atténué, produit sur cellules diploïdes humaines, à partir de la souche OKA/Merck. Il s'agit de la même souche que celle utilisée dans le vaccin contre la varicelle Varivax®. mais dont le dosage est plus de dix fois supérieur, afin d'entrainer une immunité suffisante. Le vaccin Zostavax® a obtenu le 19 mai 2006 une autorisation de mise sur le marché européen pour la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes chez les personnes âgées de 50 ans et plus. Il n'est pas indiqué pour la prévention de la varicelle et ne doit pas être utilisé chez les adolescents et les adultes.

Les données d'efficacité vaccinale résultant d'une étude multicentrique randomisée versus placebo et stratifiée sur l'âge ont montré que le vaccin Zostavax® réduisait l'incidence du zona de 64 % en moyenne chez les sujets âgés de 60 à 69 ans, pour atteindre une efficacité de 38 % en moyenne chez les sujets âgés de 70 ans et plus. Par ailleurs, la vaccination par Zostavax® diminue le score de sévérité des douleurs associées au zona dans 61 % des cas. Après 10 ans de suivi, l'efficacité vaccinale du vaccin Zostavax® persiste dans plus de 20 % des cas vis-à-vis de la réduction de l'incidence du zona et de 50 % chez les personnes âgées de 70 ans et plus sur la réduction de l'incidence des douleurs post-zostériennes.

Recommandations du Haut Conseil de la santé publique sur la place du vaccin zostavax®Unknown-copie-11.jpeg

Le Haut Conseil de la santé publique, dans son avis du 25 octobre 2013 mis en ligne le 11 décembre 2013, définit les recommandations du vaccin Zostavax® en soulignant qu'aucune alternative préventive et thérapeutique n'est actuellement satisfaisante.

Compte tenu du fardeau de la maladie et d'une meilleure efficacité de vaccination chez les sujets plus jeunes, le choix est de vacciner dès 65 ans. En conséquence, le Haut Conseil de la santé publique recommande la vaccination contre le zona chez les adultes âgés de 65 à 74 ans révolus avec un schéma vaccinal à une dose. Durant la première année suivant l'inscription du vaccin au calendrier vaccinal, les personnes âgées de 75 à 79 ans révolus pourront être vaccinées dans le cadre d'un rattrapage.

Schéma vaccinal du vaccin Zostavax®

Le vaccin est administré par voie sous cutanée en une dose, la nécessité d'une dose de rappel n'étant pas connue actuellement.

Il peut être administré de façon concomitante en des sites d'injection différents avec d'autres vaccins tels que le vaccin grippal et le vaccin pneumococcique polyosidique.

Comme tout vaccin vivant atténué, ce vaccin ne doit pas être administré aux personnes présentant une immunodéficience due à des maladies ou des traitements immunosupresseurs.

Cette recommandation de la place du vaccin Zostavax® chez les personnes âgées de 65 à 79 ans est prise en compte par le système expert de  MesVaccins.net à partir du questionnaire complété du profil de santé.

Sources

  Résumé des caractéristiques du Zostavax (Agence européenne des médicaments, EMA) ;

Avis du HCSP 25/10/2013 relatif à la vaccination des adultes contre le zona avec le vaccin Zoostavax ;

 Rapport du HCSP 25/10/2013 relatif à la vaccination contre le zona.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :