Publié par Preuves & Pratiques

P&P.

  Influence du niveau d'études sur le risque de démence ?

Étude incluant 872 patients ayant donné leur cerveau à la science avant de mourir :

ceux d'entre eux qui ont fait de longues études ont eu moins de risque de démence.


Mais ils étaient autant exposés que les moins instruits à des pathologies neurodégénératives ou neurovasculaires.

 

Ainsi le niveau d'études ne protègerait pas contre le développement des pathologies neurodégénératives et neurovasculaires, mais atténuerait leur impact sur l'expression clinique de la démence.

Brayne & Coll., Brain, juillet 2010 ; 133 (8) : 2210-2216.

En savoir plus...


Educational influence on the brain and dementia

Study including 872 brain donors before death: Longer years in education were associated with decreased dementia risk but had no relationship to neurodegenerative or vascular pathologies. More education did not protect individuals from developing neurodegenerative and vascular neuropathology by the time they died but it did appear to mitigate the impact of pathology on the clinical expression of dementia before death.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :