Publié par Preuves & Pratiques

Heure du coucher des adolescents et santé mentale.Image-1-copie-12.jpg

         Résultats d'une étude incluant 15.659 adolescents :

      un sommeil régulièrement de courte durée contribuerait au développement de la dépression chez les adolescents.
      L'établissement, par les parents d'une heure de coucher se situant vers 22 heures ou avant protègerait les adolescents contre le risque de dépression et d'idée suicidaire.

Gangwisch & Coll., Sleep, 1er janvier 2010 ; 33 (1) : 97-106.

En savoir plus...


Bedtimes and adolescent depression.

Results of a study including 15,659 adolescents: short sleep duration could play a role in the onset of depression among adolescents. Parental set bedtimes of 10:00 PM or earlier, could therefore be protective against adolescent depression and suicidal ideas

Gangwisch & Coll., Sleep, 1er janvier 2010 ; 33 (1) : 97-106.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :