Publié par Responsable éditorial

 

 

 

 

 

la Convention médicale pévoit de rémunérer les médecins sur les objectifs de santé publique  ( ROSP)

Un des thèmes est  le suivi  des Diabétiques de type 2 (CIM10 : E11.9)

par le marqueur : Hémoglobine glycosylés (HbA1c)

 

Capture-d-ecran-2013-06-17-a-07.46.34.jpg

 

BON ... soit ,  mais  avec QUELLE EST LA METHODE DE DOSAGE de ce marqueur rénunérateur ,

 

Ce patient suivi  par un médecin des "champs" et  a son HbA1C tous les trimestres ( recommandations )

dosage effectué selon la méthode HPLC (Tosho) G8

avec une HbA1C passée de 8,3% à 7,9%  ( dosage effectué plus précocément en raison de modifications majeures de traitement )

soit une baisse de 5%

 

Capture-d-ecran-2013-06-17-a-07.50.09.jpg

 

 

 

ce patient est  allé à  l'hôpital de la  ville et  a eu  des nouveaux dosages .....

"il ne faut  pas faire confiance au  médecin des champs  ...."

et  SURTOUT  ne pas lui  transmettre  les résultats 


dosage effectué selon la IMMUNOLOGUE TINIA Cobas Roche

avec une HbA1C à 4 jours d'intervalle à 7,2 % ((soit pres de 10% d'écart  !!!!)

 

Capture-d-ecran-2013-06-17-a-08.17.36.jpg

 

 

aprés avoir demandé les rapports sur les technique de dosage  LIEN

au

Capture-d-ecran-2013-06-17-a-08.22.00.jpg

 

et  un échantilonnage selon la  méthode HPLC qui est  la technique  largement utilisée au niveau national fait  partie des techniques les plus précises acvec des CV plus bas que la technique immunologique

Capture-d-ecran-2013-06-17-a-08.21.51.jpg

 

CONCLUSIONS

 

-TOUJOURS  suivre les dosages avec la même technique

 

-ET  .... faire le controle de fin d'année par  technique immunologique :+)))))))