Publié par Formation Médicale Continue

 


"Le tabac demeure un fléau inégalé de santé publique qui tue un fumeur régulier sur deux et fait perdre 20 à 25 ans d'espérance de vie. C'est la première cause de mortalité évitable en France. Les professionnels de santé - au premier rang desquels les médecins généralistes - doivent devenir de véritables partenaires anti-tabac des fumeurs qui veulent arrêter. Ils doivent engager une démarche active auprès de leur patient fumeur quel que soit le motif de consultation. La HAS fait le point sur les méthodes d'arrêt efficaces ainsi que sur la cigarette électronique. "

Publiée le 28 janv. 2014

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :