Publié par Preuves & Pratiques

P&P.

Échec de grossesse et risque cardiovasculaire

Étude allemande regroupant 11.518 femmes : les femmes subissant un échec spontané involontaire de grossesse (fausse couche ou mort né)


ont un risque substantiellement augmenté d'avoir un infarctus du myocarde plus tard dans leur vie.


Elles doivent faire l'objet d'une attention particulière sur le plan cardiovasculaire.

Kharazmi & Coll., Heart, 1er décembre 2010 ; prépublication en ligne.

 En savoir plus...


Pregnancy loss and risk of cardiovascular disease

German study including 11,518 women: women who experience spontaneous pregnancy loss are at a substantially higher risk of myocardial infarction (MI) later in life. They should be considered as subjects for cardiovascular risk factors monitoring and preventive measures.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :