Publié par Preuves & Pratiques

P&P.

Activité physique trop intense chez les adolescentes

Étude américaine incluant 6.831 jeunes filles de 9-15 ans suivies pendant 7 ans :


la pratique intensive des activités physiques, notamment du basketball, de la course, de la gymnastique,

seraient susceptibles d'augmenter le risque de fractures de stress.


Ces adolescentes doivent être incitées à pratiquer parallèlement un entraînement à base d'activités moins violentes.



Field & Coll., Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine, 4 avril 2011; prépublication en ligne.

 En savoir plus...


Intense Physical Activity and Risk of Developing a Stress Fracture Among Adolescent Girls

American study including 6,831 young girls aged 9 to 15 years followed during 7 years: Girls who engage in running, basketball, cheerleading, or gymnastics should be encouraged to include varied training in lower-impact activities to decrease the cumulative amount of impact in order to minimize their risk of stress fractures.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :