Publié par Preuves et pratiques

Est-il intéressant de répéter les mesures de la DMO chez la femme âgée ?

Étude prospective incluant 4.124 femmes (moyenne 72 ans) suivies pendant 8 ans.

Résultats : les performances diagnostiques et prédictives ont été identiques, que la DMO soit mesurée une seule fois, ou plusieurs fois au cours des 8 ans, quelle que soit la topographie des fractures éventuelles.

Au-delà d'une mesure basale, la répétition de l'ostéodensitométrie ne semble donc pas utile chez la femme âgée en bonne santé apparente.



Hillier & Coll., 22 janvier 2007 ; 167 (2) : 155-160.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :