Publié par Preuves et Pratiques

Grossesse, mollusques et crustacés.

 Résultats d'une étude portant sur les enfants de 11.875 femmes enceintes
suivies à partir de la 32ème semaine de leur gestation :

une consommation de fruits de mer > 340 g/semaine au cours de la grossesse augmente les chances de bon développement neurologique, psychologique, verbal et social de l'enfant à naître,
 par rapport à une consommation < 340 g/semaine.



Hibbeln & Coll., Lancet, 17 février 2007 ; 369 : 578-585.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :