Publié par Preuves et pratiques

Statines et suites d'AVC.


Résultats d'une étude incluant 145 cas d'AVC touchant l'artère sylvienne, traités par activateur du plasminogène tissulaire (tPA) : 40 % des patients ont retrouvé leur indépendance fonctionnelle 3 mois après l'événement.

Le pronostic favorable a été associé à l'âge, au score de gravité de l'AVC et à la proximalité de l'occlusion.

Les statines ont été le seul type de médicaments pris avant l'AVC qui ait influencé le pronostic :

 27,3 % des patients qui ont retrouvé leur indépendance fonctionnelle étaient sous statine avant l'événement,
versus 13,6 % parmi les patients décédés ou restés dépendants.



Álvarez-Sabín & Coll., Stroke, mars 2007 ; 38 : 1076-1078.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :