Publié par Preuves et pratiques

Acide folique et prévention du bec de lièvre. 

Étude incluant 573 nourrissons nés avec fente labiale, avec ou sans fente palatine et 763 témoins.

 Résultats : si l’on écarte le tabagisme et d’autres facteurs de confusion, l'administration à la future mère d'acide folique (>/= 400 µg/j) dès les tout premiers jours de la grossesse est associée à une diminution de 39 % du risque de fente labiale ou labiopalatine.

La coprescription avec des supplémentations multivitaminiques peut réduire le risque de 64 %
.



Wilcox & Coll., British Medical Journal, 26 janvier 2007 ; prépublication en ligne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :