Publié par Preuves et Pratiques

Sieste et mortalité coronaire.

 Résultats d'une étude incluant 23.681 adultes (H&F) sains suivis pendant 6,32 ans :

ceux qui font la sieste ont un ratio de mortalité coronaire diminué de 34 % par rapport à ceux qui ne la font pas.

Cette diminution est de 37 % pour ceux qui la font régulièrement
et de 12 % pour ceux qui ne la font qu'occasionnellement.

Chez les hommes, le bienfait de la sieste est encore plus fort lorsque la pratique de celle-ci peut commencer avant l'âge de la retraite.


Naska & Coll., Archives Internal Medicine, 12 février 2007 ; 167 (3) : 296-301
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :