Publié par URML Bretagne

L'URML Bretagne, à l'occasion de son assemblée générale, a adopté une motion dans laquelle l'URML Bretagne EXIGE l'arrêt des réquisitions et le respect du volontariat comme préalable à tout dialogue avec les institutions.







Chère Consoeur, Cher Confrère,

L'Union Régionale des Médecins Libéraux de Bretagne appelle les médecins libéraux à ne pas participer aux formations «Pandémie Grippale»
tant que l'Etat et l'Assurance Maladie n'auront pas rempli leurs engagements concernant l'organisation de la Permanence des Soins qui relève d'une mission de service public.

En effet, la Permanence des Soins Ambulatoires n'est toujours pas stabilisée en Bretagne en raison de

•    L'existence de réquisitions dans deux départements (22 et 29)
•  L'absence de visibilité, pour l'année 2007, sur les financements d'une partie des régulations libérales, des maisons médicales de garde et des associations de garde médicale.

Comment, dans ces conditions,
imaginer une réponse à une crise sanitaire majeure?

Lorsque les bases de la Permanence des Soins seront stabilisées et pérennes, les formations auront un intérêt, notamment pour préparer les réponses sur le terrain, et I'URML Bretagne vous invitera alors vivement à y participer.

Nous vous informerons en temps utile du "déblocage" espéré de cette situation.



Dr Benoît FEGER                                Dr Philippe LE ROUZO
Président URML Bretagne                Président commission PDS
   

URML Bretagne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :