Publié par EG Zapping

FRAUDES A LA SECURITE SOCIALE :
MÉDECINS ET PATIENTS SONT RÉGULIÈREMENT ACCUSÉS

Publié le samedi 16 décembre 2006.


Médecins et patients sont régulièrement accusés mais un grand silence règne sur les irrégularités ou fraudes qui bénéficient à "madame Lacaisse" ou dont elle est l’auteur.

Voiçi catalogue non limitatif de telles situations et invite les médecins à l’enrichir régulièrement :

Les patients ne sont-ils pas frauduleusement pénalisés ?

 
Quand "madame Lacaisse" retient à tort 20% des honoraires pour un acte déclaré hors parcours de soins alors qu’un médecin traitant a bien été déclaré ou qu’il consulte dans un cabinet de groupe ?
  Ne sont-ils pas volés quand leurs indemnités journalières sont versées avec plusieurs semaines de retard ?


Les médecins ne sont ils pas frauduleusement pénalisés ?

 
Quand les hausses d’honoraires votées sont appliquées avec retard,
  Quand les actes en tiers payant ne leurs sont pas réglés,
  Quand "madame Lacaisse" n’a pas informé en tout connaissance de cause, les médecins que la franchise des indemnités kilométriques restait à 2x2 kms au lieu de 6x2 kms et spoliant ainsi les médecins depuis 1984.
  Quand les forfaits référents ou médecin traitant ne sont pas réglés,
  Quand la majoration MCG, prévue dans la convention, leur est illégalement refusée,
  Quand les ALD 1 leurs sont discutées par des contrôles médicaux autant tatillons qu’ignorants des réglementations en matière d’ALD,
  Quand leurs honoraires sont amputés de 20% pour des patients bénéficiant de la CMUC qui n’ont pas choisi de MT ?
  Et quand leurs cotisations sociales sont très largement excédentaires ?
  Quand Madame Lacaisse paye les consultations des enfants de la DASS sans la majoration enfant ou nourisson car pour Sesam-Vitale ce sont des assurés centenaires (date de naissance à 2 chiffres).


Les français ne sont-ils pas frauduleusement lésés
 
Quand la cour des comptes et l’Igas dénoncent les abus dans la gestion des caisses de SS et de la branche famille comme les séminaires de formation des cadres à l’étranger ou les jetons de présence fictifs pour les administrateurs ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :