Publié par InVS

Prévalence nationale des hépatites B et C :Le dépistage doit être renforcé

L’Institut de veille sanitaire (InVS) publie sur son site les conclusions de l’enquête menée en 2003-2004 sur la prévalence des hépatites B et C en France.

Le nombre de porteurs chroniques du VHB, estimé à 280 000 personnes, justifie le maintien de la stratégie vaccinale contre l’hépatite B.

 Pour le VHC, la prévalence est en baisse chez les 20-29 ans, mais trop de personnes ignorent encore leur séropositivité.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :