Publié par Preuves et Pratiques

Les risques d'AVC ne sont-ils pas plus fréquents qu'on ne le pense ?
`
Résultats d'une enquête épidémiologique incluant 18.462 sujets (65,8 ans en moyenne) n'ayant pas encore eu de diagnostic, jusqu'à cet âge, ni d'AIT, ni d'AVC.

La prévalence d'un ou de plusieurs symptômes soudains et évocateurs d'AVC a été de 17,8 % (affaiblissement hémicorporel indolore : 5,8 % ;
insensibilité hémicorporelle : 8,5 % ;
perte de vision de 1 ou 2 yeux : 4,6 % ;
perte de la moitié du champ visuel : 3,1 % ;
perte de la compréhension de la parole : 2,7 % ;
perte de la parole : 3,8 %.

Ces résultats suggèrent qu'un grand nombre de ces sujets pourraient bénéficier d'une prophylaxie active de l'AVC.



Howard & Coll., Archives of International Medicine, 9 octobre 2006 ; 166 : 1952-1958
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :