Publié par DGS-URGENT@dgs-urgent.sante.gouv.fr

Quatre décès se sont produits en Israël, peu de temps après une vaccination contre la grippe par le vaccin Vaxigrip, commercialisé par Sanofi-Pasteur.

A la suite des préconisations de la Direction générale de la santé et de l'Afssaps, le Ministre de la santé et des solidarités a décidé la poursuite de la campagne de vaccination.
Rien n'indique que ces décès soient liés au vaccin et aucune situation similaire à celle connue en Israël n’a été à ce jour rapportée en France ni dans d’autres pays. Par ailleurs, le lot distribué en Israël n’a pas été commercialisé en France.

Les éléments dont nous disposons à l’heure actuelle ne remettent pas en cause le bénéfice de santé publique attendu de la vaccination contre la grippe saisonnière en France, notamment pour les personnes à risques. L’OMS a indiqué qu’il n'y a aucune raison d'arrêter les vaccinations contre la grippe saisonnière à ce stade.

Des investigations sont en cours localement et chez le producteur. Il est rappelé l’importance du signalement des effets indésirables des vaccins aux centres régionaux de pharmacovigilance
(liste des CRPV et formulaires disponibles sur le site de l’AFSSAPS) :
http://www.agmed.sante.gouv.fr
http://www.sante.gouv.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :