Publié par Preuves et pratiques

Statines et albuminurie



Une méta-analyse regroupant 1.384 patients traités pendant 24 semaines en moyenne laisse espérer que les statines pourraient réduire l'albuminurie et la protéinurie, principalement lorsque les chiffres initiaux sont élevés.

Mais les auteurs admettent que les études analysées sont de tailles et de qualité inégales.

Il reste également à démontrer que la réduction observée de l'albuminurie diminue concrètement l'incidence de l'insuffisance rénale terminale et des maladies cardiovasculaires.


Douglas & Coll., Annals of Internal Medicine, 18 juillet 2006 ; 145 (2) : 117-124.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :