Publié par Preuves et Pratiques

Déclin cognitif et infection virale latente. 


Résultats d'une étude prospective incluant 1.204 sujets âgés (60 à 100 ans) suivis pendant 4 ans :

 la présence objective d'un déclin cognitif est proportionnelle à celle de l'anticorps du cytomégalovirus.

 C'est la première étude de cohorte établissant cette corrélation qui pourrait ouvrir des recherches thérapeutiques intéressantes.


Allison & Coll., Journal of the American Geriatrics Society, juillet 2006 ; 54 : 1046-54.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :