Publié par Preuves et pratiques

 
Usage des préservatifs et risque d'infection par papillomavirus humains (PVH) chez les jeunes femmes en début d'activité sexuelle. 

Résultats du suivi (8 mois) de 82 étudiantes ayant eu leur 1er rapport au début de l'étude ou juste avant : l'incidence de l'infection par PVH était

de 37,8/100 années-patientes quand les préservatifs étaient scrupuleusement utilisés à chaque rapport ;
et
de 89,3/100 années-patientes quand ils n'étaient utilisés que dans 5 % des rapports.

Ces corrélations étaient identiques pour les PVH à très haut risque.
Des lésions intraépithéliales du col ont été détectées dans le groupe non scrupuleux alors qu’il n’y en avait aucune dans le groupe scrupuleux.


Winer & Coll., New England Journal of Medicine, 22 juin 2006 ; 354 : 2645-2654.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :