Publié par Preuves & Pratiques

IMC et risque de démence.

Résultats d'une étude américaine incluant 1.836 individus (moyenne 71,8 ans) suivis pendant 7 ans :

    un IMC relativement élevé lors du début de l'étude et une diminution lente de celui-ci à un âge avancé semblent réduire le risque de démence.

       Ceci pourrait suggérer qu'un IMC bas ou une baisse rapide de celui-ci à un âge avancé constitueraient des indicateurs précliniques d'une maladie démentielle sous jacente, particulièrement chez les sujets initialement en surpoids ou obèses.

Hughes & Coll., Neurology, 19 mai 2009 ; 72 : 1741-1746.

En savoir plus...


BMI and risk of dementia.

Results of an American study including 1,836 participants (mean age of 71.8 years) followed during 7 years: higher baseline body mass index (BMI) and slower declining BMI in late life are associated with a reduced risk of dementia. This may suggest that low BMI or a faster decline in BMI in late life may be preclinical indicators of an underlying dementing illness, especially for those who were initially overweight or obese.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :