Publié par Formation Médicale Continue

Thiazidiques, bêtabloquants et risque de diabète de type 2. 

Résultats d'une étude prospective incluant 3 cohortes regroupant 74.816 hypertendus suivis pendant 8-16 ans.
Le risque de survenue d'un diabète chez les sujets
-prenant un diurétique thiazidique a été, par rapport à ceux qui n'en prenaient pas, multiplié par 1,2 chez les femmes âgées, 1,45 chez les femmes plus jeunes et de 1,36 chez les hommes.
-Concernant les bêtabloquants ces chiffres ont été respectivement de 1,31 chez les femmes âgées et de 1,2 chez les hommes.
Les IEC et les ICa n'ont eu aucune influence sur le risque de diabète.


Taylor & Coll., Diabetes Care, mai 2006 ; 29 : 1065-1070.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :