Publié par LE GENERALISTE

182 confrères en colère !               LIEN

         Surtout ne vous installez pas !
     La mise en garde de 182 médecins libéraux via une « lettre ouverte aux jeunes médecins qui vont choisir leur lieu d’exercice » peut sembler a priori plutôt surprenante.
     En fait, les véritables destinataires de ce courrier sont les pouvoirs publics qui « ne semble pas prendre en compte les réalités que nous vivons sur le terrain » explique le Dr Jacques Roullier , à l’origine de cette initiative. I

      l s’agit donc plutôt d’une sorte de « fusée d’alerte » qui se revendique en dehors des actions syndicales.
      Pour autant, le rédacteur de la lettre est un élu Espace Généraliste à l’URML de Bretagne et de nombreux co-signataires sont engagés de longue date dans le combat syndical et politique comme Jean-Paul Hamon, président de la FMF-Gé ou Christian Lehmann d’Espace Généraliste.
      En outre, ces signataires sont essentiellement généralistes, mais on trouve également quelques représentants des spécialités cliniques : dermatologie, gynécologie et psychiatrie.     
       Ce qui a fait réagir ces praticiens de terrain, c’est les solutions adoptées par les députés pour lutter contre les déserts médicaux notamment les contrats santé solidarité.«             
Une petite minorité va peut-être accepter, juge le Dr Jacques Rouillier, installé à Saint Coulomb sur la côte nord de la Bretagne. Mais personnellement, je ne vois pas comment on pourra organiser un tel dispositif et comment l’expliquer aux patients ». Pour ces médecins de terrain, « le monde d’exercice libéral est celui qui comporte le plus de contraintes et n’a de réalité de libéral que le nom ». Et ces contraintes détournent déjà les jeunes de l’installation. D’où cet appel en forme de pied de nez.

V.H.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :