Publié par Preuves et pratiques

Bouffées de chaleur de la ménopause
et traitements non hormonaux.

Revue et méta-analyse de la littérature de 1966-2005 : l
es extraits d'isoflavones du trèfle rouge ont été inefficaces, ceux du soja peu probants.

En revanche, le nombre quotidien de bouffées de chaleur a été significativement inférieur à un placebo avec des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la norépinéphrine, la clonidine et la gabapentine.

Bien que ces produits soient moins efficaces que les oestrogènes et peuvent être assortis d'effets secondaires, ils rendent service à des femmes ne supportant pas les traitements oestrogéniques.


Nelson & Coll., JAMA, 3 mai 2006 ; 295 : 2057-2071
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :