Publié par Preuves et pratiques

Pleurs excessifs d'enfant et troubles du sommeil ou de l'alimentation.


von Kries & Coll., Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine, mai 2006 ; 160 : 508-511.

Résultats de l'analyse d'un échantillon de 1.865 enfants âgés de 4 ans et moins.
La prévalence des pleurs excessifs est de 1
6,3 % avant l'âge de 3 mois ; 5,8 % au-delà de 3 mois ;
et 2,5 % au-delà de 6 mois.

 Avant 3 mois les pleurs excessifs n'augmentent pas la fréquence des troubles de l'alimentation et du sommeil, alors qu'ils l'augmentent après 6 mois : respectivement 19,1 % et 12,8 % vs 2,7 % et 3,6 % chez des enfants non pleureurs.

À partir de 6 mois les parents doivent bénéficier de conseils et d'un soutien spécialisés.



http://archpedi.ama-assn.org/cgi/content/abstract/160/5/508
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :