Publié par Preuves et pratiques

 
Chez les diabétiques, faut-il être encore plus vigilant au risque d'ulcère gastroduodénal compliqué que chez les autres patients ? 


OUI selon les résultats d'une étude incluant 7.232 patients hospitalisés pour ulcère hémorragique : la mortalité à 30 jours est de 16,6 % chez les diabétiques versus 10,1 % chez les non diabétiques.

 Lorsque l'ulcère est perforé ces taux sont respectivement de 42,9 % et de 24 %.
 


Thomsen & Coll., Diabetes Care, avril 2006 ; 29 : 805-810.
http://care.diabetesjournals.org/cgi/content/abstract/29/4/805
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :