Publié par Preuves & Pratiques

Anxiété, turbulence et risque de suicide.

Résultats d'une étude québecoise incluant 1.144 sujets
suivis annuellement de 6-12 ans, 2 fois pendant l'adolescence, puis vers 21,4 ans :

les filles anxieuses et turbulentes, ainsi que les garçons turbulents
ont une probabilité sensiblement augmentée de tentative de suicide au début de leur vie adulte.


Brezo & Coll., Archives of Pediatric & Adolescent Medicine, novembre 2008 ; 162 : 1015-1021.

En savoir plus...


Anxiousness, disruptiveness and suicide risk.
Results of a study in Quebec including 1144 subjects followed annually from 6 to 12 years, twice during adolescence period and then during early adulthood at 21.4 years: anxious-disruptive girls and disruptive boys appear to be more likely to attempt suicide by early adulthood.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :