Publié par Preuves et pratiques


Adolescence : style gothique et conduites suicidaires.
 
Résultats d'une étude longitudinale de cohorte incluant 1.258 jeunes interviewés à l'âge de 19 ans après avoir été suivis depuis l'âge de 11 ans : l'appartenance de certains adolescents à la culture gothique, qui s'exprime visuellement par des vêtements noirs et un maquillage provocateur, est parfois associée à des attitudes automutilatoires (brûlures, griffures, scarifications), voire à des tentatives de suicide (prévalences respectives : 53 % et 47 % chez les sujets les plus caractérisés).
Mal être à prendre au sérieux.

Young & Coll., British Medical Journal, prépublication en ligne,
13 avril 2006.
http://bmj.bmjjournals.com/cgi/content/abstract/bmj.38790.495544.7Cv1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :