Publié par Revue Médecine:Auteur(s) : Daniel Letonturier

Un nouveau marqueur de complications vasculaires chez les diabétiques de type 2 ?
Publiée dans la revue : Médecine. Avril 2006. Volume 2, Numéro 4
Auteur(s) : Daniel Letonturier

Les concentrations plasmatiques du peptide natriurétique de type B ou BNP (pour brain natriuretic peptide) ainsi que celles de sa prohormone (NT-proBNP) ont été reconnues récemment comme étant un marqueur de choix d'une dysfonction myocardique. Les diabétiques de type 2 sont à haut risque de développer des complications cardiovasculaires. Cependant, il n'y avait pas eu jusqu'alors d'études permettant de savoir si les concentrations plasmatiques de NT-pro BNP étaient comparables chez les diabétiques de type 2 avec ou sans complications vasculaires.

La NT-proBNP plasmatique a donc été mesurée chez 54 diabétiques de type 2, 27 d'entre eux n'ayant pas de complication micro- ou macrovasculaire, tandis que 27 avaient des complications soit micro-, soit macrovasculaires, soit les deux. Le même dosage a été fait chez 38 témoins sains appariés pour l'âge et le sexe avec les diabétiques. Il est apparu que le taux de NT-proBNP plasmatique était plus élevé chez les diabétiques avec complication que chez les diabétiques sans complication d'une part, que chez les témoins d'autre part. Chez les diabétiques, maladie coronarienne et néphropathie étaient chacune associées de façon indépendante avec une augmentation des concentrations plasmatiques de NT-pro BNP.
La détermination du taux plasmatique de ce dernier pourrait donc être utile pour dépister la présence de complications micro- ou macrovasculaires chez le diabétique de type 2.

Beer S, et al. Increased plasma levels of N-terminal brain natriuretic peptide (NT-proBNP) in type 2 diabetic patients with vascular complications. Diabetes Metab. 2005;31:567-73.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :