Publié par Preuves et pratiques

Statut thyroïdien et risque cardiovasculaire chez les sujets âgés.


Il existe une association entre un hyperthyroïdisme subclinique et le développement d'une fibrillation auriculaire.
Mais un hyperthyroïdisme ou un hypothyroïdisme subcliniques ne semblent associés ni à d'autres troubles cardiovasculaires, ni à la mortalité de toutes causes.
 Étude de cohorte portant sur 3.233 sujets de 65 ans et plus, vivant en institutions de retraite.


Cappola & Coll., JAMA, 1er mars 2006 ; 295 : 1033-1041.
http://jama.ama-assn.org/cgi/content/short/295/9/1033
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :