Publié par Preuves et pratiques

Cancer de la prostate peu développé : faut-il opérer précocement ?


Sous réserve d'une surveillance active, une intervention chirurgicale différée ne compromet pas la curabilité d'un petit cancer prostatique de bas grade.
Étude comparant 38 patients opérés 26,5 mois en moyenne après diagnostic et 150 patients opérés 3 mois après : le risque d'incurabilité n'a pas été significativement différent entre les 2 groupes.
 Par contre, l'âge,
 la valeur du PSA et
la densité du PSA
étaient significativement associés au risque d'évolution vers l'incurabilité.


Warlick & Coll., 1er mars 2006 ; 98 (5) : 355-357.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :