Publié par Preuves et pratiques



Quelle est la diminution de taille qui signe un risque de fracture vertébrale chez la femme ménopausée ?
 L'étude a inclus 323 femmes ménopausées (50-92 ans; moyenne 66 ans) qui, suite à une consultation pour une évaluation du risque d'ostéoporose, ont toutes bénéficié d'une radio du rachis.

 Conclusions:
si la diminution. par rapport à la taille antérieure la plus élevée dont la patiente se souvienne, est inférieure ou égale à 6 cm, cela ne traduit probablement pas de tassements vertébraux.
Mais si ladiminution de la taille dépasse 6 cm une radiographie du rachis dorsolombaire doit être entreprise.

Adressez vos questions et remarques à e-contact@preuvesetpratiques.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :