Publié par URML Bretagne

Rennes, le jeudi 23 février 2006
Cher(e) confrère,

Dans le cadre de plan de lutte contre la grippe aviaire, le Ministère de la Santé nous sollicite pour organiser, en lien avec les associations locales de FMC, des soirées de formation de médecins libéraux.

Les supports de cette formation sont en cours de préparation au niveau national.
Une première trame nous a été transmise. Elle est jointe à ce courrier.
Cette formation sera assurée par des médecins qui auront été, eux-mêmes, formés au préalable.

Par ailleurs, il est prévu que les médecins reçoivent un kit de protection à l’issue de la formation.
Ce kit devrait contenir des fiches « mémo » et du matériel de protection (masques, matériels jetables, protège-stétoscope, antiviraux, solutés de lavage des mains, des sols…).


Dr Benoît CARON                                                 Dr Rémy BATAILLON
Responsable projet URML Bretagne                  Directeur URML Bretagne
-------
http://fmcdinan.over-blog.com/article-1926736.html






FORMATION  INCIDENCE DE LA GRIPPE AVIAIRE 
SUR L’ACTIVITE DES MEDECINS LIBERAUX


I.    SAVOIR
-    Les notions de pandémie grippale et d’épizootie, les données épidémiologiques.
-    Les mécanismes de transmission et de mutations du virus de la grippe aviaire : animaux/hommes.
-    Les principaux produits de lutte contre le virus : antiseptiques, antiviraux, vaccins ?
-    Les facteurs de risque et la symptomatologie de la grippe aviaire.
-    Les principales étapes du plan grippe aviaire.
-    Le rôle des différents acteurs et institutions.

II.    SAVOIR ETRE ET SAVOIR FAIRE

Cette phase doit être très concrète et pratique. Elle consiste en des  démonstrations pratiques : la mise en place du masque, le lavage des mains, …

1.    Phase de prépandémie
➢    Dépistage de cas possibles  et conduite à tenir face à un patient présentant des symptômes évocateurs (cas suspect)
-    Recueil des éléments de contexte environnemental, des signes cliniques, des facteurs de risque.
-    Prise en compte des diagnostics différentiels, des signes de gravité.
-    Gestes à faire face à un cas suspect :
* Appeler le 15.
* Préparer le transfert en lien avec le 15, dans le cadre du  réseau ville-hôpital,
    * Mettre un masque chirurgical au patient,
    * Lavage de mains,
    * Mesures de protection du médecin (masque PFF2, surblouse jetable …), de sa famille.
* Conseils et  mesures de protection pour l’entourage du malade et les personnes contact (salle d’attente..).
-    Modalités du prélèvement à visée diagnostique : écouvillonnage naso pharyngé
-    Modalités de délivrance du tamiflu

➢    Mesures de protection et d’hygiène au cabinet / lieux d’approvisionnement
-    Tenue du professionnel (masque, matériel à usage unique, matériel de protection jetable/ à usage unique/ stérilisable pour stéthoscope, tensiomètre, thermomètre),
-    Gestes de prévention : lavage des mains, gestes à faire acquérir aux patients…,
-    Entretien du cabinet (les produits, ou  -sols, poignets de portes…-, comment, fréquence), gestion des déchets
-    Education sanitaire des patients et de l’entourage : communication adaptée pour prévenir l’angoisse.

➢    Conduite à tenir face aux autorités sanitaires
-    Quelle structure d’alerte contacter, quelles autorités compétentes contacter ?


2.    Phase de transition : Circonstances : un cas déclaré de transmission d’homme à homme.
-    En cas de survenue dans un autre pays : mesures à prendre.
-    En cas de survenue en France : déclaration du Premier Ministre, mesures à prendre.
-    Education sanitaire des patients et de l’entourage : communication adaptée pour prévenir l’angoisse.

3.    Phase de pandémie
-    Confirmation du diagnostic (la procédure d’appel au 15 de la phase prépandémique n’est plus requise), la déclaration aux autorités.
-    Prise en charge du patient : privilégier le maintien à domicile, éviter au maximum l’hospitalisation (sauf signes de gravité), contacts à prendre avec le 15 pour décider d’une hospitalisation (lien ville-hôpital), délivrance d’antiviraux, problèmes,
-    Gestion du cabinet : comment gérer en parallèle les malades grippés et le flux au cabinet des patients non grippés…, masques, lavage des mains, entretien du cabinet…
-    Education sanitaire des patients : information, mesures d’hygiène à suivre, éviter les lieux publics, les regroupements, les voyages, arrêt de la circulation des personnes…, communication adaptée pour éviter l’angoisse et les manifestations de panique.
-    La gestion des déchets.
-    La gestion des décès.


KIT A DISTRIBUER AUX MEDECINS A CHAQUE FORMATION : (forme CD et papier)
•    Fiche « mémo » de rappel sur le plan pandémie grippal
•    Fiche « mémo » : La grippe aviaire, symptômes, signes d’alertes nécessitant une hospitalisation.
•    Fiche « mémo » sur les mesures de protection individuelle : médecin libéral, patient, entourage.
•    Fiche « mémo » sur l’entretien du cabinet.
•    Fiche « mémo » comprenant une liste des personnes référentes à appeler (infectiologue,…) 
•    Affiche pour le cabinet avec des messages brefs et percutants (lavage des mains, ne plus se serrer les mains, mettre un masque…)
•    Produits et matériels (masques, matériels jetables, protège-stéthoscope, antiviraux, solutés de lavage des mains, des sols).

-----------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :