Publié par MG France

MG France réitère sa demande de dénonciation formelle de l’actuelle convention, et engage les médecins généralistes à porter à 23 euros toutes leurs consultations qui organisent la coordination avec un autre praticien.

Paris le 15 février 2006
 
Afin de permettre la négociation d’un nouveau dispositif donnant aux généralistes les moyens de leur mission de médecin traitant, le Bureau de MG France réitère sa demande aux actuels syndicats signataires de leur retrait formel et immédiat d’une convention que par ailleurs ils dénoncent avec véhémence dans leur discours.
 
Pour autant, et dans l’attente d’une légitime généralisation à tous les patients de la rémunération forfaitaire annuelle permettant au médecin généraliste d’assumer ses fonctions de tenue du dossier médical, de coordination et de synthèse dans une approche globale de la santé, MG France engage les médecins généralistes à porter à 23 euros (C+MCG) la valeur de leur consultation dès lors qu’elle organise la coordination avec un autre praticien.
 
Cette mesure fait miroir à la majoration de coordination des médecins spécialistes (MCS) récemment annoncée comme une nouvelle fois revalorisée et portée à 3 euros au 15 Mars.
 
Afin d’ouvrir à chaque patient le légitime droit au remboursement par le régime obligatoire ou le régime complémentaire selon qu’il a choisi ou non de s’inscrire dans le parcours de soins, MG France recommande aux médecins généralistes, conformément aux textes réglementaires actuellement en vigueur, d’inscrire sur la feuille de soins papier les codes C + MCG signifiant Acte de Consultation et Majoration de Coordination Généraliste.
 
Exception sera faite pour les enfants de 2 à 6 ans pour lesquels toutes les consultations devront se faire à 23 euros, à partir du 15 mars, sous le code C + MGE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :