Publié par Formation Médicale Continue

Espace généraliste : un nouveau syndicat pour la défense des généralistes syndicaux

par Sandra Boutin

 
Créé il y a quelques semaines, le syndicat Espace généraliste ambitionne de se poser en acteur-clé du syndicalisme libéral dans les mois qui viennent et pourquoi pas, dès les élections des URML. Constitué essentiellement à ce jour d’anciens de MG-France, Espace généraliste plaide pourtant pour une « convergence généraliste ».
« On n’avancera pas si on ne parvient pas à faire un travail commun », explique Claude Bronner, président du jeune syndicat, considérant que sur le terrain, il n’y a pas de différence majeure entre les généralistes de MG-France, de la CSMF ou de la FMF.

« Effectivement, cela peut sembler paradoxal de créer un nouveau syndicat alors qu’il y en a déjà trop » mais c’est le prix à payer pour faire avancer le débat, de l’avis du bureau d’Espace généraliste, selon qui finalement, jusqu’ici les syndicats médicaux n’ont pas fait leur boulot correctement pour les généralistes, y compris MG-France. Partant du principe que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, les membres d’Espace généraliste ont donc décidé de prendre les choses en main et d’ouvrir le débat sur un certain nombre de dossiers, tels que la rémunération des praticiens, leur protection sociale et leur retraite, l’entreprise médicale, la FMC et l’EPP ou encore la permanence des soins.

Le programme du syndicat doit être adressé dès ce mardi à 58.000 médecins généralistes dans l’objectif de recueillir des cotisations. Il est vrai qu’à ce stade, Espace généraliste se compose de 97 adhérents à jour de leurs cotisations, présents en Ile-de-France, en Alsace, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Languedoc-Roussillon, en Bretagne et au Centre. Mais dans la perspective des élections aux URML, Espace généraliste entend être présent dans toutes les régions.

Pour en savoir plus sur ce jeune syndicat : http://www.espacegeneraliste.org
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :